Education pour la santé

Formation en éducation pour la santé

  • Mesurer, valoriser et questionner les compétences des participants en éducation pour la santé.
  • Placer le patient en qualité d’auteur de ses comportements et de ses modes de vie.
  • Connaître, comprendre et utiliser au cours des soins, en référence aux données acquises de la science les modèles et les outils de l’éducation pour la santé, avec pertinence en fonction des personnes et des situations.
  • Repérer avec le patient les effets de ses comportements sur sa santé.
  • Identifier et déstabiliser les obstacles à l’apprentissage d’un nouveau savoir et d’un nouveau comportement de santé.
  • Mesurer les effets de leurs actions d’éducation pour la santé.
  • Mettre à distance leurs pratiques d’éducation pour la santé en référence à des théories et des outils concernant l’apprentissage et l’évaluation.

Masseurs-Kinésithérapeutes

Infirmier(e)s

Sages-Femmes

  • Le plaisir.
  • Le respect.
  • Le partage de connaissances.
  • Le questionnement.
  • Le non dogmatisme.
  • La valorisation.

Franck GATTO: Masseur-Kinésithérapeute, DEA Activités physique adaptées STAPS, Doctorat en sciences de l’éducation, Habilitation à Diriger les Recherches en sciences de l’éducation

MONTPELLIER : 21 & 22 Février

PARIS : 20 & 21 Mars

Les séminaires de deux jours sont facturés 530€ en présentiel et 450€ en Web-Séminaire

Ils comprennent
  • Les deux jours de formation
  • Les deux repas de midi (pour les formations en présentiel)
  • Un accès personnel à l’extranet  de la formation reprenant le diaporama et d’autres documents pédagogiques.
  • un accès personnel à un forum de discussions dédié à la formation.
Ils ne comprennent pas
  • Les frais de déplacement
  • les frais d’hébergement ainsi que les petits déjeuners et repas du soir

Il est à la charge du stagiaire d’effectuer les démarches auprès…

Organisme de formation enregistré auprès de l'AN DPC sous le N°7626

  • de l’Agence Nationale de DPC pour bénéficier le cas échéant d’une prise en charge totale du stage et indemnisation forfaitaires des jours de formation.
  • Demande de prise en charge préalable auprés du FIFPLDu F.I.F.P.L. pour demander une prise en charge partielle de la formation si elle est agré

En 1983 l’OMS indique que « l’éducation pour la santé est la composante des soins de santé qui vise à encourager l’adoption de comportements favorables à la santé. […] Par l’éducation pour la santé, on aide les gens à élucider leur propre comportement et à voir comment ce comportement influence leur état de santé. On les encourage à faire leurs propres choix pour une vie plus saine. On ne les force pas à changer. […] L’éducation pour la santé ne remplit pleinement sa fonction que si elle encourage les gens à participer et à choisir eux-mêmes ».

Ainsi que cela a été défini dans le Plan national d’éducation pour la santé (Ministère de l’emploi et de la solidarité, Secrétariat d’État à la Santé et aux Handicapés ; février 2001), « l’éducation pour la santé a pour but que chaque citoyen acquière tout au long de sa vie les compétences et les moyens qui lui permettront de promouvoir sa santé et sa qualité de vie ainsi que celles de la collectivité. […] L’éducation pour la santé aide chaque personne, en fonction de ses besoins, de ses attentes et de ses compétences, à comprendre l’information et à se l’approprier pour être en mesure de l’utiliser dans sa vie ».

Tous les médecins réalisent des actions d’éducation pour la santé au cours de leurs exercices spécifiques. Souvent les médecins ont acquis des compétences d’éducation pour la santé par leurs expériences de terrain pour répondre aux demandes des patients. Pour valoriser, questionner et améliorer les résultats d’éducation pour la santé il est nécessaire de maîtriser des théories, des modèles, des techniques, des méthodes et des outils produits par la science.