Chaînes Neuro-vasculaire du Membre Supérieur

Chaines neuro-vasculaires et pathologies du Membre supérieur : une approche efficiente.

  • Donner aux participants les éléments palpatoires et de biomécanique essentiels pour appréhender les différentes zones vasculo-nerveuses vulnérables au niveau du membre supérieur et du rachis cervical.
  • Présenter les différents stades de ces atteintes.
  • Présenter les différentes pathologies rencontrées et leurs étiologies.
  • Connaître et maîtriser les différents tests permettant d’aboutir au diagnostic kinésithérapique.
  • Élaborer un traitement pertinent intégrant; le profil du patient, le mécanisme dégénératif, l’étiologie retenue, le résultat fonctionnel recherché et l’objectif chirurgical ou non.
  • Insister sur l’aspect fondamental de la prise en charge pluridisciplinaire et l’intérêt de s’intégrer dans une équipe médico-chirurgicale.

Masseurs-Kinésithérapeutes

Ostéopathes

Le plaisir

Le non dogmatisme

Le questionnement

La tolérance et le respect

Partage et interactivité

Marc VINCENT

Ostéopathe, Masseur-Kinésithérapeute, Ergonome,

D.U de Nutraceutique, Master 2 en sciences de l’éducation.

BORDEAUX:  17 & 18 Avril

CLERMONT FERRAND : 2 & 3 Octobre

MARTINIQUE : 13 & 14 Novembre

Les séminaires de deux jours sont facturés 530€ en présentiel et 450€ en Web-Séminaire

Ils comprennent
  • Les deux jours de formation
  • Les deux repas de midi (pour les formations en présentiel)
  • Un accès personnel à l’extranet  de la formation reprenant le diaporama et d’autres documents pédagogiques.
  • un accès personnel à un forum de discussions dédié à la formation.
Ils ne comprennent pas
  • Les frais de déplacement
  • les frais d’hébergement ainsi que les petits déjeuners et repas du soir

Il est à la charge du stagiaire d’effectuer les démarches auprès…

Organisme de formation enregistré auprès de l'AN DPC sous le N°7626de l’Agence Nationale de DPC pour bénéficier le cas échéant d’une prise en charge totale du stage et indemnisation forfaitaires des jours de formation.

  • Demande de prise en charge préalable auprés du FIFPLDu F.I.F.P.L. pour demander une prise en charge partielle de la formation si elle est agrée.

Qui n’a pas eu à prendre en charge une « Epicondylalgie » chronique, rebelle à tous les traitements?

Les syndromes du canal carpien sont-ils tous soulagés durablement par la chirurgie?

Comment réagir face une douleur d’épaule qui revient épisodiquement sans signes majeur ostéo-articulaires?…

Perte de la force de serrage des doigts ou fatigue prématurée des fléchisseurs ?

Les doigts se refroidissent très vite ?

Voici quelques exemples plus que fréquents dans une pratique de cabinet qui nous mettent parfois en échec.

Allieu et S. Mackinnon expliquaient le phénomène de « double crush syndrome » à l’origine de nombreuses pathologies au niveau des membres supérieurs[1]. De nombreux auteurs aujourd’hui s’accordent sur le fait que ces pathologies sont souvent la résultante de phénomènes irritatifs mécaniques, puis inflammatoires au niveau de nombreuses zones vulnérables vasculo-nerveuses.

Le but de cette formation est donc de donner des éléments théoriques et pratiques pour repérer puis aborder ces différentes symptomatologies.

[1] Yves Allieu et Susan E. Mackinnon, éd., Nerve compression syndromes of the upper limb (London, Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord: Marin Dunitz, 2002).